Ciré marin breton

Le ciré marin est un vêtement emprunt d’histoire. Le porter, c’est comprendre qu’il a été crée pour répondre à un réel besoin.

L’ancêtre du ciré était un gros manteau enduit d’huile pour le rendre imperméable et teint de jaune pour permettre aux marins de mieux se faire repérer en cas de problème. Ce vêtement jaune a été utilisé comme uniforme dans la marine pendant une vingtaine d’années, jusqu’en 1953.

Le ciré marin est né entre la fin des années 60 et le début des années 70 en Bretagne.

Ce vêtement n’aurait pas vu le jour sans le fameux crachin typique de la région. En effet, l’histoire raconte qu’il aurait été inventé à l’époque par Guy Cotten, grand concepteur de vêtements et habits marins afin de satisfaire la demande d’un de ses amis directeur de centre nautique : « Pourquoi personne n’a encore imaginé un vêtement qui soit aussi efficace que la vareuse et aussi pratique qu’une veste ? ». Ceci voulant dire un vêtement qui protège aussi bien du vent que le lourd coton enduit, tout en étant plus imperméable et rapide à mettre.

Apres une semaine de travail et de recherche sur la création d’un vêtement qui répondrait aux attentes des marins, le fabriquant met au point un premier modèle. Celui-ci prend la forme d’une veste dont la fermeture est à glissière et double patte Velcro.

Au delà de son aspect pratique, le ciré breton est devenu un accessoire de mode qui n’est plus utilisé seulement par les marins ou porté en bord de mer. Par mauvais temps, il reste le vêtement indispensable.

Découvrez notre collection de cirés marins :

- hommes

- femmes

- enfants

Venez lire l’histoire de vos autres vêtements marins préférés !